Biens communs, Open Data et Open Access

 

Sébastien Broca.

 

 

Cet enseignement donne aux étudiants les bases théoriques pour comprendre le mouvement actuel de défense des (biens) communs numériques (digital commons), tout en analysant plus précisément certains de ses objets privilégiés : logiciels libres, œuvres sous licences Creative Commons, publications scientifiques en accès libre, open data. Il retrace l’histoire de l’émergence des digital commons, en revenant sur les travaux pionniers d’Elinor Ostrom, sur le mouvement du logiciel libre et sur la critique militante et universitaire de l’extension des droits de propriété intellectuelle. L’objectif sera aussi d’analyser certaines questions que posent aujourd’hui ces « communs » : comment rémunérer leurs contributeurs ? Comment les défendre juridiquement ? Comment les articuler avec les missions assignées à l’État ?