Pascal Froissart

Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication (71e section du Conseil national des universités). Chercheur au Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation (CÉMTI). Docteur en communication (Université du Québec à Montréal, 1999).

Ses recherches portent sur les médias, la diffusion des savoirs et des croyances, et l’histoire des idées et des institutions. Textes en ligne : http://pascalfroissart.online.fr/

THÈMES DE RECHERCHE

  • Médias, publics, information
  • Diffusion des savoirs et des croyances
  • Concepts de rumeur, de masse
  • Histoire des sciences de l’information et de la communication

OUVRAGES

  • 2010. La rumeur. Paris : Belin, 356 pages. Première édition en 2002, dans la collection « Débats », La rumeur. Histoires et fantasmes (essai), 280 pages. Isbn 978-2-7011-5705-4
  • 2014 (en coll. avec Aude Seurat et al.). Écrire un mémoire en sciences de l’information et de la communication. Récits de cas, démarches et méthodes. Paris : Presses de la Sorbonne nouvelle, coll. « Les fondamentaux de la Sorbonne nouvelle », 172 pages. (Co-rédaction avec Julia Bonaccorsi, Perrine Boutin, Étienne Candel, Pauline Escande-Gauquié, Sarah Labelle, Claire Oger et Aude Seurat)

DIRECTIONS DE NUMÉROS DE REVUE

  • 2010. Hermès. Nº 57 (« Science.com. Libre accès et science ouverte », Joëlle Farchy et Cécile Méadel, coll.). Paris : cnrs Éditions. 

ARTICLES

  • 2018, « Rumeur » Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 29 janvier 2018. Accès : http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/rumeur/.
  • 2016, « Penser la rumeur : un concept récent et controversé ». INA-Global Sciences sociales, avril.
  • 2014 (Aurélie Aubert, coll.), « Les publics de l’information », Revue française des sciences de l’information et de la communication. Nº 5 (« État des recherches en SIC sur l’information médiatique », Jacques Walter & Béatrice Fleury, dir.)
  • 2011, « Mesure et démesure de l’emballement médiatique. Réflexions sur l’expertise en milieu journalistique ». MEI. Médiation & information. Nº 35 (« Scientisme(s) et communication », Aurélie Tavernier, dir.). Paris : L’harmattan, pp. 143-160.
  • 2010 (Joëlle Farchy, coll.), « Le marché de l’édition scientifique entre accès “propriétaire” et accès “libre” ». Hermès. Nº 57 (« Science.com », Joëlle Farchy et Cécile Méadel, coll.). Paris : CNRS Éditions, pp. 145-157.
  • 2010. (Joëlle Farchy et Cécile Méadel, coll.), « Crise des revues scientifiques et nouvelles formes de publication ». Problèmes politiques et sociaux. Nº 978 (« Internet : la révolution des savoirs » ; Hervé Le Crosnier, dir.), pp. 41-42.
  • 2010, « Peurs sur le Web ». La grande oreille. La revue des arts de la parole. Nº 43 (« Légendes urbaines, contes d’aujourd’hui »), pp. 34-39.

Ressources vidéo

Fonctions administratives

  • Co-responsable du Master « Communication numérique et conduite de projets ».
  • Directeur de l’UFR « Culture et communication » à l’Université de Paris VIII.
  • Membre du Conseil des directeurs de composantes, Université de Paris VIII
  • Membre du Conseil d’administration, Université de Paris VIII
  • Membre du comité d’évaluation de projets de recherche soumis à l’Agence nationale de la recherche et au Fonds de la recherche scientifique de Belgique francophone.
  • Membre du comité d’évaluation des contributions soumises à MEI, Communications, Communication et langages, etc.
  • Modérateur du domaine « Médias de masse » sur ArchiveSIC/HAL (CNRS)