Christophe Magis

(Lui écrire)

Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication (71e section du CNU) à l’UFR « Culture et communication », Université de Paris VIII. Chercheur au Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation (CÉMTI).

Ses recherches portent sur l’épistémologie des sciences sociales et de la critique, ainsi que sur les mutations des industries culturelles (et principalement l’industrie musicale) et de l’industrie publicitaire. Dans une perspective Théorie critique des médias et économie politique de la communication, il s’intéresse ainsi à réfléchir les questions idéologiques que pose la production industrielle de la culture, pensée comme superstructure du mode de production capitaliste. Il s’agit notamment de mettre en relation les mutations socio-économiques de la culture et des médias au sein du capitalisme avec les mutations des texts et contenus symboliques.

  • Membre élu du Conseil de l’UFR
  • Membre des comités scientifiques de la collection « MediaCritic » chez l’éditeur Mare & Martin, de la revue Variations et de la Web-revue des industries culturelles et numériques
  • Rédacteur électronique la revue Variations
  • Cofondateur de la revue CritiCc

THÈMES DE RECHERCHE

  • Économie politique de la culture et de la communication ;
  • Théorie critique des médias ;
  • Épistémologie des sciences sociales, de la critique et des humanités numériques ;
  • Mutations des industries culturelles et de l’industrie publicitaire ;
  • Production musicale et dispositifs de communication (sound design, musique pour l’image, etc.).

COLLABORATIONS ET PROJETS EN COURS OU PASSÉS

  • Co-direction (avec Maxime Cervulle) du projet Francfort-Birmingham : fragments d’un dialogue entre écoles critiques, soutenu par le Labex Arts-H2H (2015-2016) ;
  • Collaboration au projet Humanités numériques et critique de la technique (HumaNumEst), coordonné par Benoît Lelong et soutenu par le Labex Arts-H2H (2015) ;
  • Collaboration au projet Collab, dirigé par Vincent Rouzé et soutenu par l’ANR (2015-2018) ;
  • Collaboration au projet européen e-Engagement Against Violence, dirigé par Maria Ranieri et Stefano Cuomo (2014-2015) ;
  • Collaboration au projet L’industrie musicale en France à l’aube du XXIè siècle : quelles configurations pour quels modes de valorisation ?, dirigé par Jacob Matthews et soutenu par la MSH-Paris Nord (2008-2010)

PUBLICATIONS

OUVRAGE

  • 2015, La musique et la publicité. Les logiques socio-économiques et musicales des mutations des industries culturelles, Paris, Mare & Martin.

COORDINATION D’OUVRAGE

  • 2017 (en coll. avec Quemener Nelly & Vörös Florian) dir., « Exploitations 2.0 », Poli — Politique de l’image, numéro 13.
  • 2016 (en coll. avec Zagyi Veronika) dir., La critique au risque de l’engagement, Paris, Mare & Martin, (à paraître).

CHAPITRES D’OUVRAGE

  • 2016, « Herbert Marcuse : éléments pour une praxis de la négation » in Granjon (Fabien) dir., Matérialismes, culture et communication, Paris, Presses des Mines.
  • 2016 (en coll. avec Jehel Sophie), « Que peut l’éducation aux médias face aux discours discriminatoires ? Difficultés pédagogiques et enjeux théoriques. » in Corroy (Laurence) & Jehel (Sophie) dir., Stéréotypes, discriminations et éducation aux médias, Paris, l’Harmattan.
  • 2016 (en coll. avec Jehel Sophie), « Fighting against discrimination speeches with critical Media Education : lessons from the French case » in Ranieri (Maria) dir., Populism, Media and Education : Challenging discrimination in contemporary digital societies, London, Routledge.
  • 2014, « Art, culture et critique en communication : propositions pour une théorie des industries culturelles » in George (Éric) & Granjon (Fabien) dir., Critique, sciences sociales & communication, Paris, Éditions Mare & Martin, coll. “Mediacritic”.
  • 2014, « Entre droit d’auteur et conseil en communication : analyse socio-économique des mutations conjointes de l’industrie musicale et de l’industrie publicitaire. » in Ballarini (Loïc) & Delavaud (Gilles) dir., Nouveaux territoires médiatiques, Paris, Éditions Mare & Martin, coll. “Mediacritic”.
  • 2013, « La démarque en musique de publicité comme paradigme musical de l’industrie culturelle : étude dialectique du traitement dans la musique populaire » in Olive (Jean-Paul) dir., Réfléchir les formes : Autour d’une analyse dialectique de la musique, Paris, Editions l’Harmattan, coll. “Arts 8”, p. 39-56.
  • 2012, « La musique comme valeur ajoutée : lorsque les éditeurs deviennent “marques de services”. Une lecture critique des nouvelles stratégies d’éditeurs dans l’industrie culturelle. » in Matthews (Jacob) & Perticoz (Lucien) dir., L’industrie musicale à l’aube du XXIème siècle, approches critiques, Paris, l’Harmattan, coll. “Questions contemporaines”, p. 69-94.
  • 2012, « L’analyse esthétique des “contenus” des industries culturelles, une perspective critique ? » in George (Éric) & Kane (Oumar), Où (en) est la critique en communication ?, actes du colloque international, Montréal, Gricis, http://www.cricis.uqam.ca/IMG/pdf/ActesColloqueOu-_en_-est-la-critique-en-communication_Gricis2012_Reduit.pdf

ARTICLES

RAPPORTS

  • 2014 (en coll. avec Jehel Sophie), « Module 2. “Fictions and Ideologies” ; Module 3. “Videogames and citizenship” : Report on Testing Phase’s Results », rapport final de l’équipe française du programme e-EAV pour la Commission Européenne, novembre 2014.

TRADUCTIONS

  • Graeber (David), 2016, « Crises du capitalisme, migrations et bureaucratie européenne. Entretien avec Nina Živančević », traduction et adaptation de Christophe Magis, Variations, n° 19. http://variations.revues.org/760