Histoire des écritures sérielles

 Ce cours a vocation à comprendre les mécanismes de production et de diffusion des produits sériels populaires que sont les romans-feuilletons, les feuilletons télévisés à partir des années 1950 et aujourd’hui les séries. Le cours adopte une perspective historique – depuis le XIX° siècle jusqu’à nos jours – et montre comment le feuilleton qui s’inscrit dans l’histoire des industries culturelles donne aussi accès à l’histoire des idéologies et des modes de représentation. L’histoire du feuilleton permet en effet d’explorer les mutations culturelles d’un pays, d’une population, d’une époque ainsi que les reflets d’un imaginaire national. C’est aussi l’occasion de s’interroger sur les transformations de professions comme celle de scénariste. Le cours aborde la question des fictions populaires selon plusieurs angles : celui du genre, celui des différentes aires géographiques où la production de fictions populaires sérielles est ancrée (le Japon pour le manga, les Etats-Unis ou la Turquie pour les séries télévisées, par exemple). Enfin, les mutations de la diffusion avec le web seront également traitées, afin de se demander si celles-ci affectent les modes de narration. Références bibliographiques indicatives : 

J.P Esquenazi, Les séries télévisées, l’avenir du cinéma, Armand Colin, 2° édition, 2014.

D. Pasquier, Les scénaristes et la télévision, approche sociologique, Nathan, INA, 1995

L. Queffelec, Le roman feuilleton français au XIX° siècle, PUF, coll. QSJ, 1989

S.Sépulchre (dir.), Décoder les séries télévisées, De Boeck, 2011 A.M.Thiesse, Le roman du quotidien, Seuil, coll. Points, 2000.